Formations en community management : trouver les meilleures offres en ligne

community management

Le community manager est un boulot qui vise à fédérer et à animer des communautés web. Le tout s’effectue pour le compte d’une marque ou d’une entreprise. Les gens pratiquant ce travail sont baptisés « community manager ».

Voici un survol sur la définition, les rôles, les formations et la position d’un community manager dans l’entreprise.

Que signifie Community Manager ?

Son but principal est d’accroître la notoriété d’une marque sur les réseaux sociaux, pour obtenir de nouveaux clients. Il désire également rendre fidèle la base existante de clients à travers le levier communautaire. C’est d’une certaine façon la voix des marques sur Internet.

Ce boulot est assez nouveau : il n’avait pas encore vu le jour il y a dix ans. Les réseaux sociaux tels qu’Instagram, Facebook, LinkedIn, YouTube, TikTok ou Snapchat ont profondément modifié vos habitudes de consommation. Ces nouveaux espaces d’échanges ont également chamboulé la façon dont les organisations, moyennes, petites ou grandes réagissent avec leurs communautés.

Ils sont aussi considérés comme un passage obligé où les marques peuvent interagir avec leur clientèle et en embaucher de nouveau et s’exprimer. Veille sociale, gestion de communautés, création de contenus, instauration de stratégie Social Media, etc.

Le community manager bosse sur plusieurs missions tous les jours. Faisant entièrement partie de l’équipe Marketing, il manage les crises et rebondit sur l’actualité. Il faut noter que les types de crises auxquelles les marques doivent quelquefois faire face se nomment « bad buzz ». Par ailleurs, une offre de formation en community manager existe désormais pour ceux qui veulent se lancer dans cette activité.

Le programme de formation

Les cours en ligne de la formation community manager assemblent aux environs de dix missions afin d’obtenir les compétences clés du boulot. La première mission consiste à savoir les divers éléments afin de se lancer dans une formation en ligne de community manager.

La deuxième mission vise à découvrir les bases du marketing, du webmarketing et de la communication. La troisième mission s’intéresse aux modes d’utilisation et de configuration de chaque réseau social. La mission 4 permet de créer et d’optimiser son blog.

La cinquième mission comprend les façons d’écrire pour le web. La mission 6 renseigne sur le mode d’organisation et de gestion de son e-réputation. La septième mission permet d’effectuer un audit digital et de dresser une recommandation social media.

Avec la mission 8, vous saurez créer une campagne publicitaire social media. La mission 9 permet de découvrir les manières d’organisation des opérations spéciales d’influence. Enfin, avec la mission 10, vous serez capable de mesurer votre audience et effectuer vos statistiques web.

Rôle d’un community manager

Le rôle le plus essentiel d’un community manager consiste à gérer la notoriété et l’image de la marque ou de l’entreprise sur le web. Effectivement, il se doit d’accroître la notoriété et la visibilité de cette dernière sur les réseaux sociaux. Cela devient possible en l’alimentant en information, en accroissant sa communauté et en stimulant l’échange d’expériences et le débat entre les membres de celle-ci. Néanmoins, discuter de sa marque semble insuffisante, l’image est également très essentielle, pour éviter que l’on dise du mal de l’entreprise.

Le community manager est également considéré comme un modérateur, un veilleur. Le but est d’avoir sous contrôle les échanges dans un blog, un forum, une page de réseau social. Cela permet de se conformer à l’éthique et d’échapper à tout débordement éventuel. Le community manager prend la place du chef d’orchestre du dispositif web de l’entreprise.

En effet, il conçoit le débat, l’a sous contrôle, l’accroît et reste à l’écoute de ses communautés. Il exerce le service après vente et accroît le nombre d’ambassadeurs de sa marque. Et ce, en les embauchant, les fidélisant et les encourageant (récompenses en prime).

Position du community manager dans l’entreprise

La gestion de communautés en ligne commence à devenir florissante et essentielle. Cela concerne toute entreprise souhaitant perfectionner et bien manager sa notoriété web et son image.

Cette prouesse devient possible grâce à l’usage de nouveaux modes de consommation par les internautes dans leur acte d’achat. Il s’agit des réseaux sociaux, des forums, des sites d’avis. Ceux-ci permettent de recueillir les commentaires et les avis des communautés sur la marque ou le produit. Il ne faut pas oublier le développement de nouveaux enjeux rattachés au web marketing.

Le community manager, à cause de son boulot de porte-parole est habituellement lié au service de communication. Cela permet de satisfaire les buts de communication externe comme l’image, la notoriété, la promotion de la marque…

On peut également le découvrir tel qu’un collaborateur des directions générales ou des directions marketing. Compliqué effectivement de lui octroyer une place définie tant son rôle et le contenu de ses missions paraissent stratégiques. Le tout est constaté sur plusieurs plans pour l’entreprise.

Un community manager peut bosser de façon indépendante en tant que consultant. Il peut bosser au sein d’une entreprise spécialisée en community management. Celle-ci lui permet d’être le plus habituellement plus formé, plus à l’écoute, plus à proximité des communautés.

Effectivement, ce responsable est non rattaché à un poste opérationnel et fonctionnel de l’entreprise. Le community manager externalisé reste entièrement à disposition afin d’être présent avec ses communautés.

 

 

 

Comment améliorer son business english ?
Faire des études pour obtenir un bachelor environnement