En quoi consiste le métier d’ergothérapeute ?

L’ergothérapie est un métier dans le milieu de la santé, aidant toutes les catégories de personnes, adultes et enfants souffrant des troubles physiques et psychiques. L’ergothérapeute intervient dans le traitement des individus ayant des handicaps. Il a pour missions d’assister les patients pour recouvrir les activités humaines.

L’ergothérapeute intervient pour les personnes limitées dans la capacité motrice et psychomotrice

L’ergothérapeute soigne les individus souffrant des difficultés motrices et psychomotrices. Il s’agit des personnes souffrant de déficience, des pathologies, notamment l’Alzheimer. Par ailleurs, l’ergothérapeute traite le retard de croissance et les perturbations motrices des enfants et également des personnes âgées. Les éventuels handicaps résultant d’un accident peuvent également être soignés par l’ergothérapeute. Il traite aussi le traumatisme et les blessures.

L’ergothérapeute aide les patients à maintenir les activités humaines

L’ergothérapeute a pour rôle de prendre en charge la restauration des facultés physiques et psychiques des patients pour pouvoir exercer des activités humaines. Il intervient pour permettre à la personne atteinte des troubles moteurs à recouvrir l’autonomie et l’indépendance dans la vie quotidienne. Il offre des exercices de rééducation afin de rétablir les mouvements, les capacités relationnelles et sensorimotrices de ses patients. Il accompagne ses clients afin de transformer des mouvements en gestes fonctionnels. Par ailleurs, l’ergothérapeute organise diverses activités quotidiennes, de travail et de loisirs pour favoriser la réadaptation des individus présentant des perturbations.

L’ergothérapeute évalue les patients souffrant de handicap

L’ergothérapeute effectue les bilans des personnes handicapées. Il s’agit des bilans neurologiques, fonctionnels, ostéoarticulaires et musculaires. Il exerce dans les services de pédiatries, neurologies, psychiatries, rhumatologies. Par ailleurs, il travaille dans les centres de réadaptation et médico-sociaux. L’ergothérapeute intervient également dans l’étude des difficultés relationnelles des patients. Il effectue des analyses et des entretiens. Il peut aussi assister les personnes sur le plan technique. Dans le cadre de son travail, l’ergothérapeute fournit des services pratiques, des conseils pour les modifications matérielles au niveau du quotidien de ses clients. Il aide ses patients dans les changements de l’espace de vie. Il procure des services d’accompagnement dans l’environnement professionnel et personnel de ses clients.

C’est un métier découlant d’au moins trois ans de formations sanctionnées par un diplôme d’État en ergothérapie. Il traite toutes les classes d’âges de personnes, souffrant des perturbations physiques, motrices, psychiques et relationnelles. Il travaille dans les services de santé, les centres médico-sociaux et à domicile. Il effectue des bilans, des évaluations et des analyses sanitaires pour étudier les capacités psychiques, physiques et fonctionnelles de ses patients. L’ergothérapeute collabore avec les médecins, les kinésithérapeutes et les orthoprothésistes.

Médecine : le secteur a besoin de sage-femmes !
Devenir community manager : les clés de la réussite